Accueil > Actualités

Interview Anne-Laure Dumec

Bonjour Anne-Laure DUMEC,

Pouvez-vous vous présenter rapidement, depuis quand travaillez-vous à l’ARAPL et quelles sont vos missions ?

J’ai débuté mes formations par une année de BTS Informatique, puis je me suis orientée vers un BTS comptabilité et gestion des organisations que j’ai passé en alternance dans un CFA et dans un cabinet comptable. Par la suite, en conservant les notes du BTS comptabilité et gestion des organisations, j’ai obtenu le niveau BTS management des unités commerciales.

J’ai fait plusieurs remplacements au sein de l’ARAPL au cours de ces 4 dernières années, notamment des remplacements de congés maternité ainsi que la mise en place de l’Examen Périodique de Sincérité (EPS). Enfin, en janvier dernier, j’ai intégré l’ARAPL en CDI.

Je gère un portefeuille de 950 dossiers d’adhérents pour le contrôle des déclarations 2035. J’accueille et je renseigne les adhérents par téléphone ou dans  nos locaux de Lorient. En RDV, j’aide les adhérents à réaliser leurs déclarations 2035.

 

Avez-vous déjà travaillé en association de gestion avant l’ARAPL ?

Non jamais, je ne savais pas que ces structures existaient. Auparavant j’ai travaillé en cabinet comptable, où je traitais en majorité des dossiers BIC (boulangerie, tabac…) et très peu de professions libérales.

 

Les réglementations et les techniques évoluent chaque année. Comment  assurez-vous la mise à jour de vos connaissances ?

Est-ce que vous avez déjà suivi les formations en comptabilité et fiscalité dispensées par la structure ?

Pour la mise à niveau, je profite de la présence de ma collègue, Clémence DESGRE, qui est notre référente technique et fiscal. Elle échange avec Lexis-Nexis afin d’être toujours informée des dernières applications en vigueur. L’ARAPL HEBDO, qu’elle nous envoie chaque semaine, nous tient informés de tous les changements tant au niveau fiscal, social, que juridique… Mais c’est aussi beaucoup de travail personnel de lecture (guide ARAPL, Francis Lefebvre, Bofip…).

 

J’ai suivi les formations de l’ARAPL au tout début de mes remplacements. Et, depuis mon intégration au sein de l’équipe en janvier dernier, j’ai suivi les trois formations obligatoires pour les adhérents, afin de me remettre à jour sur les nouveautés pendant mon année d’absence :

  • Remplir sa déclaration 2035 et ses annexes,
  • Les fondamentaux pour tenir sa comptabilité libérale,
  • Environnement et Obligations des Indépendants (EOI).

 

Auparavant j’avais également suivi la formation BNC EXPRESS.

 

Vous êtes donc en contact avec les adhérents : quelles sont leurs principales sources d’inquiétude ? Quelles sont les questions récurrentes de vos adhérents, particulièrement en période fiscale avec la déclaration 2035 ?

Nous avons principalement des questions sur la répartition de l’URSSAF, cette année d’autant plus, car les taux de CSG ont changé. Mais également dans les écarts du tableau de passage : la balance de trésorerie OG04. Et enfin concernant la saisie des revenus pour la déclaration URSSAF sur Netentreprise. Un numéro de téléphone est d’ailleurs à la disposition des adhérents : le 0 811 011 637 Service URSSAF pour toute question relative à la déclaration.

 

Donc, au regard de ce que vous me dites, vous avez véritablement un  travail de conseil et d’écoute ?

Oui, nos adhérents nous accordent finalement toute leur confiance et nous avons une relation privilégiée. Mais pas seulement avec les adhérents, avec les cabinets comptables aussi. Nous essayons de créer une cohésion, notamment avec notre service fiscal qui répond à certaines de leurs interrogations, mais aussi avec la distribution de nos guides.

 

La réalité de ce métier est bien différente de l’image renvoyée par la profession, qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier ?

Ce que j’aime le plus dans ce métier, c’est que l’on apprend tous les jours, les journées sont toutes différentes, nous ne traitons pas toujours les mêmes problématiques sur les dossiers. Certains jours, nous allons passer beaucoup de temps à conseiller au téléphone et d’autres nous sommes sur le traitement des déclarations. C’est très diversifié.

 

Y-a-t-il un secteur d’activité prépondérant dans la région lorientaise ? La clientèle est plutôt variée ?

Oui c’est varié, mais nous avons une majorité d’infirmières, le pôle Santé est le plus important.

Nous avons depuis peu reçu de nouveaux adhérents BIC à Lorient. Un groupe de travail, de deux personnes, a été formé pour le contrôle de ces dossiers.

 

Comment nos adhérents peuvent-ils vous contacter ?

Par téléphone au 02.97.87.23.58 du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, 
ou directement au bureau de Lorient (sur la même plage horaire) :
Centre d’affaire La DécouverteImmeuble n°5 - 39 rue de Villeneuve 56100 LORIENT

 

Pour finir, je vous laisse conclure cet entretien, un mot, une phrase, ou une citation ?

« Ensemble, on va plus loin ! »

Les autres actualités

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux en savoir plus Fermer